mardi 20 décembre 2016

Défi du mardi 50 - la suite

Bonjour à toutes,

En mai dernier, alors que mes parents préparaient leur départ en retraite en faisant quelques cartons, mon frère est ses bras puissant était aller soulager leur effort.

Comme mon frère est curieux qu'il aime bien rigoler et se moquer, il a fini pas tomber sur un court, très court, très très court, mais éloquent extrait de mon parcours scolaire.

Il s'est donc empressé d'utiliser un moyen de communication moderne et visuel (le MMS) pour me rappeler que je n'avais pas de quoi être fier, loin de là !

Je ne suis pas fier certes, mais j'assume quand même, et en générale, plutôt bien, y compris lorsqu'il s'agit d'erreur, alors un accident de parcours, vous pensez, non seulement j'assume, mais en plus je m'en vais immédiatement m'en venter en partageant avec vous la photo reçue. Et, comble du paroxysme de ma capacité à faire n'importe quoi, comme je l'avais perdue la photo en question, j'ai été jusqu'à demander à mon frère de me la renvoyer, il y a moins de 10 minutes. Ce qu'il a fait, bien sûr.

Voici donc de quoi j'étais capable (ou incapable selon la vision que l'on prête à l'affaire) :


On peut remarquer également l'humour du prof qui était persuadé que je faisait des efforts.

Maintenant que vous connaissez la vérité sur mes capacités en matière de dictée, je n'attends plus qu'une chose…… connaître les vôtres !

Je vous rappelle quand même qu'il s'agit d'un défi scrap et non d'un défi ortho. Une dictée quand, proposé par notre DT Tellit. Voici les photos que vous n'avez pas vu mardi dernier (extrait des réalisation de la DT à partir de cette dictée), et je vous remet l'énoncé de la dictée en fin d'article :

 Par Blogorel,
Papier ALM utilisé : Croix en carreaux bleu et marron



Et vous ? Que ferez-vous de ces consignes de Tellit :
Allez les filles, au boulot ! Et on ne copie pas sur sa voisine !!!!

Le matériel :

- Un papier uni pour le fond de carte
- Un papier blanc embossé + une chute lisse
- Un papier imprimé
- Une chute de papier imprimé
- De la ficelle
- Des demi-perles
- Un tampon sentiment
- Un napperon d’environ 7 cm de diamètre
- Colle, double-face 3D

Les étapes :

① Dans le papier uni, découper un rectangle de 21x14,8 cm pour le fond de carte. Le plier en deux et tenir la carte verticalement.

② Dans le papier imprimé, couper un rectangle de 9,5 cm sur 13,8 cm. Le coller sur le fond de carte en le centrant.

③ Dans le papier blanc embossé, découper un fanion de 14 cm de hauteur, et 6 cm de largeur.  Le coller en 3D sur la carte : verticalement, en le centrant et en l’alignant sur le bord supérieur de la carte.

④ Dans la chute de papier imprimé, découper un fanion de 12 cm de hauteur, et 2 cm de largeur. En haut de ce fanion, enrouler plusieurs fois la ficelle et la nouer. Coller sur le premier fanion, à 0,5 cm du côté gauche et en alignant sur le bord supérieur de la carte.

⑤ Coller le napperon sur les deux fanions, en le centrant dans la largeur de la carte, et à 3 cm du bord supérieur de la carte.

⑥  Dans la chute de papier blanc, découper un rond d’environ 5 cm de diamètre. Y tamponner un sentiment, et le coller au centre du napperon.

⑦ Coller trois demi-perles les unes au dessus des autres sur le bas du grand fanion, le long de la pointe droite.

⑧ Admirer la carte terminée !




A bientôt

Franck

6 commentaires:

  1. Hâte de voir les créations des participantes!!

    RépondreSupprimer
  2. J'aime aussi beaucoup l'optimisme de ce prof ;)....être mauvais en orthographe n'empêche pas de réussir mais c'est un plus de bien écrire ! L'idée de la dictée est très sympa mais je ne sais pas si j'aurais le temps...bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. lol tu aurais su avoir mon prof et des cheveux très longs! Elle me tirait dessus à chaque faute et nous tapait sur le bout des doigts avec une baguette! A la fin de l'année je ne faisais plus de faute!! mdr! Si cela se passait maintenant la prof aurait un couteau sous le nez et des parents prêts à lui taper dessus!! De jolis aperçus de cette dictée! Bises Nadine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, c'était la prof de math qui avait la main leste. Mais je n'ai pas reçu de baffe pour mes mauvais résultats. Seulement parce qu'elle ne réussissait pas à me dominer…… et à empêcher mon comportement de clown en perpétuel représentation (et ce malgré les baffes).

      Supprimer
  4. Hi hi on a tous de anecdotes de l'école mais ça reste un bon moment bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Ma dictée est quand même beaucoup plus facile, aucun risque d'avoir une mauvaise note !!!

    RépondreSupprimer