mardi 13 décembre 2016

Défi N°50 - Y participer, sans faute !

Bonjour à toutes,

La nuit dernière, j'ai dormi certes, mais j'en ai profité pour rêver un peu. Et figurez-vous qu'exceptionnellement je me souviens assez bien de mon rêve. Devrais-je dire d'un de mes rêves ? Il parait qu'on en fait une certaine quantité chaque nuit.
En tout cas, celui dont je me souviens m'a fait revivre une rentrée des classes au collège.
Pas une rentrée de septembre, non, une rentrée un jour au cours de l'année. En tout cas, les autres collégiens avaient l'air d'être là depuis au moins plusieurs jours ou semaines…… ou plus.
Au cours de ce rêve, j'ai revu mes profs à qui je disais tour à tour : "vous n'étiez donc pas si vieux que ça si vous êtes encore là ?". Ben oui, parce que je revenais au collège, mais je n'avais pas rajeuni. Autant dire que les jeunes qui, eux, étaient bien à leur place, me regardaient étonnés. Certains sont même allés jusqu'à me toucher les cheveux. Allez savoir pourquoi ?  De futur coiffeur peut-être…

J'ai donc revu plusieurs de mes profs, le collège avait été rénové et j'ai fini par faire tout ce que les collégiens font le matin après quelques minutes de présence : je suis monté en classe.
Put…… les boules, je ne savais même pas de quel cours il s'agissait, je me demande même si j'avais prévu d'être là parce que pas de cartable, ni le moindre matériel. J'ai connu des prof qui m'aurais appeler “le touriste" pour moins que ça.
Toujours est-il qu'en arrivant en classe je me suis retrouvé face à un prof certainement plus jeune que moi, que je n'avais jamais vu (donc aucun indice sur le cours que j'allais suivre) et avec qui nous avons entamé le court dialogue que voici :
Moi – Bonjour !
Le Prof – Bonjour !
M – Je suis le nouveau
LP – Ah bon ?
M – Je m'assoie où ?
LP – Là bas au fond.
M – Ah, j'suis déjà puni ?
Rire de la classe et réveil

Un réveil qui fut le bienvenu. Je commençais à angoisser un peu à l'idée de me retrouver en cours de français un jour de dictée. parce que si l'orthographe, vous vous en serez aperçu, et je ne m'en cache pas, n'est pas tout à fait mon fort aujourd'hui, à l'époque du collège, c'est bien bien bien pire qu'une catastrophe.

C'est peut-être pour ça, un peu traumatisé finalement par tant d'échec à cet exercice, que je ne vous ai jamais proposé de dictée en guise défi du mardi.

Mais, c'était sans compter sur notre professeur des écoles. C'est donc de que vous propose Tellit, a qui j'ai donné carte blanche pour ce défi du mardi N°50 (50ème défi du mardi, ça commence à faire une belle histoire…) : une dictée !

Voici donc ce que vous dicte Tellit :
(Une dernière chose avant  la dictée : Ne dévoilez pas votre carte avant la fin du défi. Mais rien ne vous empêche de dire autour de vous que ce défi est en cours)


Allez les filles, au boulot ! Et on ne copie pas sur sa voisine !!!!

Le matériel :

- Un papier uni pour le fond de carte
- Un papier blanc embossé + une chute lisse
- Un papier imprimé
- Une chute de papier imprimé
- De la ficelle
- Des demi-perles
- Un tampon sentiment
- Un napperon d’environ 7 cm de diamètre
- Colle, double-face 3D

Les étapes :

① Dans le papier uni, découper un rectangle de 21x14,8 cm pour le fond de carte. Le plier en deux et tenir la carte verticalement.

② Dans le papier imprimé, couper un rectangle de 9,5 cm sur 13,8 cm. Le coller sur le fond de carte en le centrant.

③ Dans le papier blanc embossé, découper un fanion de 14 cm de hauteur, et 6 cm de largeur.  Le coller en 3D sur la carte : verticalement, en le centrant et en l’alignant sur le bord supérieur de la carte.

④ Dans la chute de papier imprimé, découper un fanion de 12 cm de hauteur, et 2 cm de largeur. En haut de ce fanion, enrouler plusieurs fois la ficelle et la nouer. Coller sur le premier fanion, à 0,5 cm du côté gauche et en alignant sur le bord supérieur de la carte.

⑤ Coller le napperon sur les deux fanions, en le centrant dans la largeur de la carte, et à 3 cm du bord supérieur de la carte.

⑥  Dans la chute de papier blanc, découper un rond d’environ 5 cm de diamètre. Y tamponner un sentiment, et le coller au centre du napperon.

⑦ Coller trois demi-perles les unes au dessus des autres sur le bas du grand fanion, le long de la pointe droite.

⑧ Admirer la carte terminée !



Et voici quelques petit morceaux de photo de ce que la DT à produit à partir de cette dictée :

Par Tellit,
 
 Par Créacam,

 Par Corinne


Bonne interprétation à toutes.

Comme d''habitude, il y a une date limite et des choses à gagner :
- vous avez jusqu'au 1er janvier 2017 pour participer à ce défi du mardi N°50
- il y a 1 bon d'achat de 5 euros à gagne
- Le coup de cœur de Tellit, aura un bon d'achat de 4 euros
- toutes les participantes gagnent au moins 1 bon d'achat de 2 euros
- tous les bons d'achat sont augmentés de la valeur des papiers "Avec les mains" présents sur les réalisations.

- Pour participer, envoyez moi vos réalisations en utilisant la page contact de la boutique (objet "Défis du mardi")
- Renommez vos photos avec votre pseudo et le N° du défi.
- Un lien vers l'article de votre blog exposant votre réalisation et ce défi est le bienvenue.

- le défi du mardi N°49 est toujours en cours jusqu'au 18 décembre 2016.

Je vous remercie d'avance pour vos participations.

A très bientôt

Franck

5 commentaires:

  1. J'ai adoré faire l'exercice, vous aussi vous allez adorer j'en suis sure!!

    RépondreSupprimer
  2. Ca c'est de la lecture Franck on ne s'ennuie pas par ici merci à Déborah pour cette dictée

    RépondreSupprimer
  3. je m'en occupe au plus vite car cela me tente.

    RépondreSupprimer